Quand les enfants sont couchés, le rituel est immuable. Directeurs et animateurs se retrouvent pour la traditionnelle réunion journalière. Que ce cache-t-il derrière ce terme un peu théorique ? Reportage dans les coulisses d’une colo, inaccessibles aux enfants endormis.

22h00 – Les couloirs du centre sont devenus silencieux. Les enfants, bien au chaud dans leurs lits depuis 21h30 environ s’endorment les uns après les autres. Les bruits se raréfient et les ouvertures de portes aussi. Quelques animateurs sont encore dans les couloirs pour veiller à l’endormissement de tous. L’objectif est d’éviter les petits coups de blues ou de déjouer les plans élaborés des plus grands prévoyant de se retrouver dès les animateurs partis. Les autres sont déjà partis ranger les salles ayant servi dans la journée pour que les enfants les retrouvent rangées le lendemain matin.

22h15 – Cette fois les animateurs quittent les couloirs, direction le bureau. Toute l’équipe se retrouve autour de la direction pour débuter la réunion quotidienne. Au fur et à mesure que chacun s’installe autour de la grande table qui trône dans le bureau, les anecdotes de la journée commencent à fuser. Une fois tout le monde arrivé (10 animateurs sont là ce soir) et un calme précaire installé, le bilan de la journée peut commencer. Pas de tour de table, mais un débriefing des moments de la journée ayant posés problème. Rappel de l’organisation établie ou modification de celle-ci, tout est fait pour que la journée du lendemain se passe mieux. Le suivi de certains enfants est également évoqué : un tel est mis à l’écart par son groupe, tel autre vient de tomber malade… Là encore, l’objectif est de transmettre toutes les informations nécessaires à l’amélioration de la vie collective.

22h39 – Un enfant pointe la tête à la porte du bureau. Un de ces copains pleure dans sa chambre, il ne se sent pas bien. Immédiatement son animateur se lève et quitte le bureau pour aller le voir. Quelques minutes plus tard et après avoir installé une veilleuse dans la chambre, le calme est revenu dans le couloir et l’animateur réintègre la réunion. Un de ses collègues lui chuchote rapidement ce qu’il a manqué d’important.

IMGP567422h47Le bilan de la journée terminé, l’équipe s’attelle à préparer la journée du lendemain. Cela commence comme à chaque fois par la répartition des rôles pour le lever des enfants. Qui s’occupe de préparer le petit déjeuner, qui sera dans le couloir à 8h, qui au contraire ira déjeuner avec les premiers levés… Ce premier temps de la journée est cadré précisément pour permettre aux enfants de se lever réellement à leur rythme et non en fonction du bruit dans le couloir. Reste ensuite à répartir les activités. Les enfants se sont inscrits quelques heures auparavant et les effectifs sont désormais définitifs. C’est là qu’il faut jongler au mieux pour répartir les animateurs en fonction du nombre d’enfants présents sur l’activité, de sa difficulté, du taux d’encadrement officiel, du nombre de places dans le minibus, des compétences des animateurs… Certaines activités sont évidemment plus appréciées que d’autres, entrainant comme lors des conseils d’enfants, quelques batailles pour la répartition.

23h12 – Après la journée du lendemain, c’est celle du surlendemain qu’il faut commencer à évoquer. Cette fois il faut simplement établir le programme prévisionnel à partir des idées d’activités que les enfants ont énoncées lors de leur conseil. Mais si les 6/9 et les 10/12 veulent faire du bois ou du vélo en même temps, tout se complique. Après quelques ajustements le programme est validé pour les deux groupes et pourra donc être affiché avant le réveil des enfants. Ils auront ainsi toute la journée pour réfléchir au choix qu’ils feront lors du prochain conseil d’enfant.

IMGP566523h31 – Il ne reste plus qu’à faire un point sur la journée festive. Au programme, un grand jeu qui va rassembler tous les enfants. Sa préparation, confiée à deux animateurs, nécessite un travail sur plusieurs jours. Ce soir ce sont les indications sur les personnages qui sont données en réunion de façon à ce que chaque animateur puisse se créer son costume pour ce jeu qui arrivera dans 2 jours.

23h44La réunion est officiellement levée. Elle aura duré ce soir 1h30. Au fur et à mesure de l’avancée du séjour et de l’amélioration du fonctionnement de la colo, cette durée diminuera. Tout n’est pas terminé pour autant. Chacun doit aller préparer ses activités du lendemain (vérifier son matériel, relire la fiche technique, s’entrainer à une technique particulière…). Pour un animateur stagiaire ce soir c’est entretien individuel. Dans le cadre du suivi de son stage pratique, il doit en effet faire des points réguliers avec le directeur pour mesurer sa progression. Pour l’équipe de direction, il faut aussi régler l’administratif, mettre à jour la comptabilité, ajouter un article sur le blog… Tout le monde se réunira ensuite pour le 5ème. Mais ça, c’est une autre histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *